DOSSIER NFF N°41 - Janvier 1997

dossier41Deux personnes dépressives sur trois attendent une aide de leur conjoint. Mais que faire lorsque votre conjoint, un proche, un ami glisse dans la dépression ? Faut-il le secouer, le raisonner, le distraire, ignorer ses plaintes ? Et comment comprendre ce qui lui arrive ? N’a-t-il pourtant pas tout pour être heureux ? L’entourage se sent souvent fort démuni, voire agacé, par cette souffrance que l’on a du mal à identifier. La dépression, cette maladie étrange et difficile à comprendre pour ceux qui ne l’ont pas vécue plus encore que pour ceux qui en sont atteints, touche dix pour cent de la population.

Elle blesse la personne à tous les niveaux de son existence et perturbe ses relations affectives comme sa vie sociale. Dans ce dossier, plusieurs personnes témoignent de leur itinéraire, parfois très douloureux. Avec des mots justes, qui aident à percevoir l’enfer que vit le dépressif. Parce que comprendre et respecter ce que vit l’autre est la première aide que l’on peut lui apporter. Il suggère aussi quelques pistes d’accompagnement pour les amis et les membres de la famille, afin que leur attitude soit la plus juste et aide l’autre à avancer. Il évoque également quelques aides extérieures possibles, notamment psychothérapeutiques. Plusieurs des contributions à ce dossier sont graves, parce qu’elles évoquent des cheminements qui conduisent parfois à l’impasse, jusqu’à la mort. Mais cette gravité est porteuse d’espoir, parce que la dépression peut également être une occasion, après que tout ait vacillé, de reconstruire se vie sur des bases que l’on se choisit plus lucidement et d’accéder ainsi à une nouvelle qualité de bonheur...


Commander ce dossier


Ce dossier peut être commandé pour la somme de 8,70 € (+frais de port) aux éditions Feuilles Familiales.
E-mail : info@couplesfamilles.be

 

 

 

 

 

Masquer le formulaire de commentaire

1000 caractères restants