Analyse 2019-08

Au début du mois de janvier, l’auteur, critique et chroniqueur Yann Moix confiait dans une interview donnée à Marie-Claire qu’il ne pourrait se résoudre à aimer une femme âgée de plus de cinquante ans sous prétexte que « le corps d’une femme de cinquante ans n’est pas extraordinaire du tout ». Que penser de cette déclaration ? De quoi s’indigner ? De nombreux articles ont été publiés à la suite de cet épisode médiatique. Avec quelques mois de recul, c’est au tour de Couples et Familles de se pencher sur les questions soulevées par une telle déclaration. 

Analyse 2019-07

La contraception est souvent considérée comme une « affaire de femmes », puisqu’intimement liée à la grossesse. Même si le préservatif masculin fait également partie de la « norme contraceptive », il est surtout utilisé au début des relations, car, en plus de sa fonction contraceptive, il demeure la seule barrière aux maladies sexuellement transmissibles (MST). Une fois la relation stabilisée et, si nécessaire, les dépistages réalisés, le préservatif laisse en général la place à la pilule ou aux autres moyens contraceptifs féminins (stérilet, anneau vaginal, etc.) [1].

Analyse 2019-06

Dernièrement, le service Études des Mutualités Libres a effectué une récolte de données anonymisées concernant le remboursement des contraceptifs prescrits aux jeunes affiliées de leurs mutualités.

Analyse 2019-05

Depuis dix semaines, de nombreux écoliers participent chaque jeudi à un mouvement de grève scolaire pour le climat. Un acte de désobéissance civile qui suscite l’inspiration des uns et un grincement de dents des autres. Vendredi passé, ces jeunes ont appelé à une mobilisation plus générale et ont invités les adultes à prendre part à une grève globale. Que comprendre de leur demande ? D’où provient une telle impulsion ? Couples et Familles revient sur ces différentes interrogations.

Analyse 2019-04

« En 2018, 727 Belges ont changé de sexe, selon les chiffres du Registre national. » [1] Un chiffre bien plus élevé que celui recensé l’année précédente qui comptait 110 personnes. De nombreux journalistes attribuent cette augmentation à différents facteurs tels que le changement de législation, l’exemple médiatisé de la journaliste flamande Bo Van Spilbeeck, ainsi que la diffusion du film Girl. 

Analyse 2019-03

Chaque année, la saint Valentin nous revient avec son flot de propositions commerciales pour gâter notre chéri-e. Mais il est aussi possible d’en faire l’occasion d’actions plus critiques et solidaires.

Analyse 2019-02

Partant d’une acceptation simpliste de stéréotypes sexistes, un projet commercial à haute teneur publicitaire crée le buzz médiatique en ce début d’année. Pas de quoi s’offusquer excessivement pourtant, car il s’agit juste de l’implantation d’une cafetaria pour faire patienter les maris à l’heure où leurs épouses prolongent quelque peu leurs emplettes. Sauf à laisser penser que les stéréotypes sont fondés, que l’idée commerciale est géniale et que le concept peut désormais se développer sans qu’on y voie à redire.

Analyse 2019-01

Nous sommes dans un État monarchique, mais notre modèle politique est celui d’une démocratie représentative. Le Roi règne, mais ne gouverne pas. Et quand il prononce son discours de Nouvel an, certains doivent se dire qu’il sacrifie à un exercice suranné.

Analyse 2018-30

À partir de quand une personne devient-elle vraiment adulte ? Le contexte sociétal dans lequel vivent les jeunes leur permet-il facilement de se développer ? Osent-ils encore rêver à devenir « grand » ? Couples et Familles s’attèle à répondre à ces questions.

Analyse 2018-29

En Belgique, comme dans la plupart des pays européens, des femmes de plus en plus nombreuses décident de ne pas avoir d’enfant. Que penser de cette augmentation ?

Analyse 2018-28

L’attention portée à la notion de genre est souvent justifiée par la volonté d’atteindre l’égalité entre les sexes en mettant un terme à la traditionnelle domination masculine au sein de notre société. Néanmoins, au-delà de cette ambition égalitaire, ne faut-il pas également remettre en question la manière par laquelle notre société occidentale structure le sexe et le genre de façon binaire ? De fait, les réalités ne sont-elles pas plus complexes que les habituelles décompositions : fille/garçon, féminin/masculin ou encore hétérosexualité/homosexualité ? La pensée humaine semble formatée à réfléchir les comportements à travers le prisme de la distinction sexuelle ...

Analyse 2018-27

Le mois de décembre est synonyme de festivités chez bon nombre de personnes… Du 1er décembre, avec la préparation de la Saint-Nicolas, jusqu’à la soirée du 31 décembre organisée pour clore en beauté l’année écoulée ; en passant bien entendu par les réjouissances liées à la fête de Noël, le dernier mois de l’année s’annonce extrêmement chargé avec à la clé : des achats en veux-tu en voilà. Et la transition dans tout ça ?

Analyse 2018-26

Tester les limites : les jeunes raffolent de cette pratique. Dès lors, rien d’étonnant à ce que beaucoup d’entre eux soient partants quand il s’agit de relever des défis, aussi vides de sens et puérils soient-ils ; d’ailleurs, plus bébêtes ils sont, mieux c’est… Il semblerait. Quand ils se disent « cap » de se livrer à telle ou telle activité, les (pré) ados, n’hésitent pas à joindre le geste à la parole et en deux temps trois mouvements, le challenge est relevé. Mais parfois, mettre au défi équivaut clairement à mettre en danger. Le côté macabre de certains de ces jeux bien loin d’être anodins fait froid dans le dos.

Analyse 2018-25

Peines de travail autonomes, travaux d’intérêt général et formations en habiletés sociales : en quoi consistent ces mesures judiciaires dites « alternatives », et quels bénéfices peuvent en ressortir pour les familles ?

Analyse 2018-24

En Pennsylvanie, en Australie, aux Pays-Bas et ailleurs, des affaires d’abus sexuels commis par des prêtres ou des religieux catholiques ont été révélées coup sur coup ces derniers mois. Que penser de cette multiplication des affaires et du silence qui les a si longtemps couvertes ?

Analyse 2018-23

Une nouvelle loi définissant les conditions dans lesquelles l’IVG peut être pratiquée vient d’être votée. Certains y voient des avancées significatives, d’autres affirment que rien ne change. Pourquoi de telles différences d’appréciation ?

Analyse 2018-22

C’est un fait, publicité et réalité sont deux choses totalement différentes, même s’il n’est pas rare que ces deux entités puisent de l’inspiration l’une dans l’autre. Ainsi, la famille, thème volontiers exploité par les publicitaires, peut parfois se voir vilipendée dans des spots télévisés ou radiophoniques diffusés à grande échelle... Est-ce problématique ?

Analyse 2018-21

Force est de constater que, de nos jours, la famille suscite de plus en plus l’intérêt du monde du travail. De fait, l’articulation entre la vie familiale et la vie professionnelle est devenue un tel défi pour les familles qu’un nombre croissant d’entreprises se penchent sur le sujet à travers des mesures « family-friendly ». Notre système de sécurité sociale, bien connu pour sa large (mais pas moins complexe) couverture sociale, donne la possibilité aux parents de bénéficier de différents types de congés afin de gérer au mieux leur vie de parents et plus largement leur vie de famille. Par conséquent, comment expliquer que les entreprises se mettent, elles aussi, à agir dans ce sens ?

Analyse 2018-20

Ou plutôt : « quand on ouvre les yeux sur le fait qu’il est impératif de se bouger pour la planète ». Car ce n’est pas un scoop, le monde va plutôt mal. Mais tant que notre train-train quotidien ne s’en voit pas chamboulé, cette réalité inconfortable ressemble plus à une théorie lointaine sur laquelle nous n’avons que peu de prises qu’a une vérité qui nous concerne tous, de près, et sans exception. Plus le temps passe et plus nous devons en prendre conscience. Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) n’y va pas par quatre chemins : il appelle à « modifier rapidement, radicalement et de manière inédite tous les aspects de la société » [1] pour que le réchauffement planétaire soit limité à 1,5°C.

Analyse 2018-19

Nombreuses sont les incivilités que l’on peut recenser dans l’espace public. On peut noter l’ensemble de détritus jonchant le sol, les nuisances sonores notamment lorsqu’une personne emploie son téléphone portable de manière inopportune, le fait d’utiliser son siège dans les transports en commun pour y déposer son sac ou pire encore, ses pieds… Chacune de ces incivilités mériterait que l’on s’y attarde en regard des conséquences que ces actes ont sur le bien-être collectif. Cependant, c’est du « manspreading » que nous allons parler dans cette réflexion, une incivilité dont l’objet est l’étalement physique des hommes au détriment d’autrui, et plus particulièrement des femmes, dans les transports publics.