Outre la publication régulière de nos études thématiques (dossiers des Nouvelles Feuilles Familiales),
nous vous proposons sous cette rubrique une série d’analyses. Elles sont suscitées par l’actualité
ou sont le résultat des animations et autres activités que nous organisons. N’hésitez pas à y réagir
et à nous envoyer vos commentaires !

Analyse 2006/27

Couples et Familles a organisé en décembre 2006 un colloque intitulé "L’égalité fait-elle fuir les hommes". Sophie Mathot, psychothérapeute et sexologue, membre de Couples et Familles, y a proposé une analyse des plaintes des ses patientes et patients en matière d’inégalité dans le couple. Les plaintes les plus fréquentes concernent la répartition des tâches, la sexualité et la communication.

Analyse 2006/1

L’adolescence est une période souvent difficile à vivre pour les adolescents comme pour leurs parents, qui se sentent souvent seuls et démunis. Voici quelques pistes pratiques pour mieux traverser cette époque.

Analyse 2006/2

Les traitements qui permettent de rétablir la capacité d’érection après une ablation de la prostate sont fort coûteux parce que non remboursés par la sécurité sociale. Un obstacle pour les couples moins aisés.

Analyse 2006/3

On retrouve à l’adolescence la même problématique que celle que vivent les enfants entre deux et trois ans : la période du non. Dans l’un et l’autre cas, l’enfant s’oppose pour exister par lui-même. Une période souvent difficile à vivre pour les parents.

Analyse 2006/4

Eduquer un enfant ou apprendre à un toxicomane à se passer d’un produit sont deux chemins vers l’autonomie. C’est pourquoi les principes essentiels qui guident l’action de Trempoline pour les toxicomanes peuvent éclairer tous les éducateurs.

Analyse 2006/5

Le déroulement concret de la vie sexuelle des 6-12 ans reste assez méconnu. Pourtant les enfants ont fait de tout temps mille expériences positives et négatives en allant à la découverte du sexe. Et c’est probablement plus vrai que jamais dans notre société des médias et de l’internet. Dans ce contexte, qu’est-ce qu’une sexualité normale, épanouie, harmonieuse, pour des enfants ? Et quelle devrait être l’attitude des adultes, dans la famille et à l’école ?

Analyse 2006/6

Le suicide est souvent une énigme pour les proches et la problématique du suicide à l’adolescence est encore plus incompréhensible pour des parents. C’est pourtant la première cause de suicide chez les jeunes. Alors, quelle attitude adopter en tant que parents ?

Analyse 2006/7

De plus en plus de familles connaissent aujourd’hui des séparations, des nouvelles alliances, des recompositions. Comment s’ajuster à ces situations nouvelles ? Au départ de l’exemple d’une famille particulière, Christine Vander Borght invite à s’interroger sur ces configurations familiales nouvelles.

Analyse 2006/8

Il est certain que de nombreuses femmes peuvent se passer de la présence d’un homme et que beaucoup d’enfants vivent aujourd’hui sans père. On en vient donc parfois à se demander à quoi ils servent. Sans aborder les questions juridiques des droits et des devoirs liés à la paternité, que peut-on dire du rôle des pères aujourd’hui ?

Analyse 2006/9

Au départ de l’évolution de la pensée catholique à propos du corps, une réflexion sur le rapport au corps, essentiel dans toutes les relations, en particulier les relations de couple.

Analyse 2006/10

Notre époque se caractérise sans doute par une recherche très forte d’épanouissement personnel. Mais comment concilier cette aspiration avec le besoin que nous avons de nouer des liens avec les autres ?

Analyse 2006/11

Associations et politiques s’interrogent souvent sur les besoins des familles d’aujourd’hui. Voici la manière dont "Couples et Familles" les perçoit, au départ de son travail.

Analyse 2006/12

Des femmes de plus en plus nombreuses choisissent de devenir mères sans y impliquer un père de manière durable. Que penser de tels projets ? Au départ des échanges d’un groupe multiculturel, voici quelques réflexions fondamentales et quelques critères pour orienter les choix.

Analyse 2006/14

Cet article synthétise le travail d’analyse d’un groupe d’échange au départ du livre du philosophe Jean-Michel Longneaux "L’expérience du mal".

Analyse 2006/13

Quand le grand âge se profile, il est important de s’y préparer.

Analyse 2006/15

Une enquête a été réalisée par l’Union française des fédérations régionales des associations de maisons d’accueil de familles et de proches de personnes incarcérées, à propos de l’impact du maintien des liens familiaux sur la réinsertion des détenus.

Analyse 2006/16

Y a-t-il une manière d’habiter le monder différente entre les hommes et les femmes ? Y a-t-il une manière d’apprendre et de travailler différente entre les hommes et les femmes ? Y a-t-il une manière de s’amuser différente entre les hommes et les femmes ? Autrement dit : L’homme et la femme affirment-ils le même cogito pour affirmer leur existence. Le "je pense, je suis", de Descartes ne devient-il pas au féminin un "je sens, je pense, et donc je suis avec..." ?

Analyse 2006/17

Le colloque « Education et soutien à la parentalité. Quand le politique s’en mêle » a été organisé le 15 juin 2006. S’il était conçu pour clôturer une série de conférences-débats qui se sont tenues tout au long de l’année 2005-2006, il fut aussi profondément marqué par l’actualité de l’époque. Rappelons-en quelques éléments [1].

Analyse 2006/18

Face aux évolutions de plus en plus rapides qui marquent notre monde, de nombreux parents se demandent quelle éducation ils peuvent apporter à leurs enfants. L’essentiel est sans doute de retourner aux concepts de base de toute démarche éducative. C’est ce que propose la réflexion ci-dessous.

Analyse 2006/19

A l’écart de la vie active et professionnelle, désormais sans responsabilités directes vis-à-vis de l’éducation des enfants devenus eux-mêmes parents, les aînés se demandent parfois s’ils ont encore un rôle à jouer dans la société. Au départ d’une journée de réflexion avec des femmes du troisième âge, Danielle De Bie et Jean Hinnekens proposent de s’interroger sur quelques-uns des rôles qu’ils sont peut-être seuls à pouvoir jouer aujourd’hui.